Quelles solutions s'offrent Ă  vous ?

Afin de maximiser le confort dans un bùtiment, on concentrera l'isolation thermique sur son enveloppe, c'est à dire sur les surfaces de déperdition qui séparent le volume que l'on souhaite maintenir à une certaine température de l'extérieur ou des espaces que l'on ne souhaite pas chauffer.

Comme le nom 'enveloppe' le suggĂšre, l'isolant protĂšge et entoure de façon continue le volume dit 'protĂ©gĂ©'. D'un point de vue thermique, il n'est dĂšs lors pas nĂ©cessaire d'isoler une mĂȘme habitation Ă  diffĂ©rents niveaux (entre Ă©tages, dans les cloisons, 
).

AprÚs la toiture, ce sont généralement les murs qui représentent la plus importante surface de déperdition de la plupart des maisons. Il faut par conséquent veiller à les isoler correctement.

Les rĂ©cents dĂ©crets des RĂ©gions wallonne et de Bruxelles-Capitale imposent des performances thermiques sensiblement augmentĂ©es par rapport aux exigences prĂ©cĂ©dentes : il devrait ĂȘtre courant, sinon systĂ©matique, de rencontrer, dans les murs, des isolants d'une Ă©paisseur supĂ©rieure Ă  10 cm.

Outre la performance thermique de l'isolant, il convient de choisir une technique d'isolation adaptée. Dans le cas de l'isolation des murs, on peut relever trois techniques différentes (ci dessous).

Isolation dans la coulisse Isolation par l'intérieur Isolation par l'extérieur
Finitions intérieures et extérieures conservées Aspect extérieur non modifié Continuité de l'isolant
Pas d'encombrement Le mur doit ĂȘtre Ă©tanche et rester sec La plupart des ponts thermiques peuvent ĂȘtre Ă©vitĂ©s

Contraintes thermiques et hygriques élévées pour le parement (risque de fissures) et risque de dégùts par le gel Formation ou accentuation des ponts thermiques ContrÎle de la pose aisé
Uniquement possible si la coulisse est suffisamment large (min. 4cm) Volume intérieur diminué Pas de perte de place à l'intérieur
TrÚs délicat si le parement est peint ou émaillé Contraintes thermiques dans la façade (risque de fissures) Façade protégée
Epaisseur d'isolant limitée à l'épaisseur de la coulisse Finitions intérieures à refaire Peu d'exigences par rapport aux caractéristiques mécaniques de la façade existante (cohésion, gel, ...)
Risque accru d'infiltrations d'eau Risque de condensation interne N'affecte pas les finitions intérieures
Ponts thermiques éventuels accentués (linteaux, ...) Masse thermique diminuée (confort d'été) L'étanchéité de la façades est améliorée
Déchets de mortier = petits ponts thermiques Masse thermique préservée
Modification de l'aspect extérieur qui requiert le plus souvent une autorisation en matiÚre d'urbanisme

Isolation d’un mur creux

Cette mĂ©thode consiste Ă  introduire un matĂ©riau isolant dans la coulisse du mur par des ouvertures prĂ©alablement forĂ©es dans la maçonnerie de parement ou dans le mur intĂ©rieur. Cette solution pratique offre ainsi l’avantage d’amĂ©liorer l’isolation des murs creux existants, tout en limitant les nuisances pour les occupants. La post-isolation d’un mur creux non isolĂ© permet non seulement d’accroĂźtre les performances thermiques […]

Isolation par l’extĂ©rieur

La post-isolation de l’extĂ©rieur est une mĂ©thode d’isolation efficace, qui offre en outre l’opportunitĂ© de rafraĂźchir la façade de votre habitation. Vous avez besoin cependant d’un permis d’urbanisme. Les avantages sont les suivants: Aucune perte de volume intĂ©rieurs ; Aucuns travaux Ă  l’intĂ©rieur ni aucunes nuisances en rĂ©sultant pour les occupants ; Les irrĂ©gularitĂ©s dans […]

Isolation par l’intĂ©rieur

L’isolation par l’intĂ©rieur est une technique dĂ©licate qui peut ĂȘtre utilisĂ©e en raison d’une impossibilitĂ© d’appliquer les deux autres techniques. Les murs fortement exposĂ©s aux pluies battantes devraient ĂȘtre protĂ©gĂ©s et sĂ©chĂ©s avant toute intervention par l’intĂ©rieur.En outre, il y a lieu de soigner particuliĂšrement l’Ă©tanchĂ©itĂ© Ă  l’air. Ainsi, toute infiltration d’air intĂ©rieur derriĂšre l’isolant (par […]

Ces techniques prĂ©sentent des avantages et des inconvĂ©nients parfois contraignants. On se rĂ©fĂ©rera Ă  ce propos au tableau ci-dessous. Ainsi, l'isolation par l'extĂ©rieur apparaĂźt comme la plus intĂ©ressante et prĂ©sente le moins de risques. C'est donc Ă©videmment cette derniĂšre technique qui devrait ĂȘtre privilĂ©giĂ©e.