Comment bien ventiler son habitat ?

Les bâtiments isolés efficacement deviennent étanches à l’air, d’où la nécessité
d’assurer une ventilation contrôlée en permanence.

Il est vital de ventiler pour des raisons :

  • d’hygiène : évacuer les odeurs, les polluants internes et apporter de l’oxygène
  • de salubrité : éviter la condensation superficielle et interne, source de moisissures et de dégradations
  • de sécurité : apporter de l’air en suffisance pour garantir le bon fonctionnement des appareils à combustion

Cependant, ventiler génère des pertes de chaleur. Pour limiter les pertes d’énergie, il est important de :

  • dimensionner correctement le système de ventilation : éviter les pertes de charge trop importantes en cas de sous-dimensionnement
  • pouvoir réguler les apports d’air frais en fonction des besoins : obtenir un renouvellement d’air continu suffisant : ni trop, ni trop peu
  • récupérer la chaleur de l’air sortant pour chauffer l’air entrant : recourir à un système double flux avec récupérateur de chaleur